PEFC France lance aujourd’hui sa campagne de communication : Gardien de l’équilibre forestier.

Un nouveau positionnement qui s’exprime à travers un film institutionnel et 5 visuels clés afin de susciter l’engagement de tous en faveur de l’équilibre forestier pour aujourd’hui et pour demain.

PEFC

« À l’heure où la forêt fait face à de nombreux défis, la gestion durable n’est plus une option mais une nécessité pour chacun d’entre nous. C’est pourquoi PEFC lance une nouvelle campagne pour réaffirmer son rôle incontournable au service de la gestion durable des forêts : Gardien de l’équilibre forestier. Pour préserver l’équilibre forestier, PEFC prend en compte la forêt dans toutes ses dimensions - environnementales, sociétales & économiques - grâce à un cahier des charges exigeant. L’équilibre forestier devient alors possible avec l’implication de tous pour que la voix de chacun puisse se faire entendre. Face au réchauffement climatique ou à la remise en cause sociétale de certaines pratiques forestières, PEFC rassemble toutes les parties prenantes de la forêt et contribue ainsi à trouver des solutions communes et équilibrées. La responsabilité est grande, les enjeux nombreux mais seule une force collective - de la filière forêt-bois-papier à la société civile en passant par les collectivités locales et structures associatives - pourra faire bouger les lignes. Ne l’oublions pas », Christine de Neuville, présidente de PEFC France.

Découvrez le film en cliquant ici

 

VISU

 

Toutes les infos sur PEFC : https://www.pefc-france.org/

A l'occasion du congrès international du bâtiment qui se déroulera à Angers les jeudi 12 et vendredi 13 septembre, 2 projets des Hauts-de-France seront présentés :

CODEM BATLAB

Acteur majeur de la valorisation des écomatériaux à destination du bâtiment, le CODEM s’inscrit dans la tendance de fond en faveur de la bioéconomie et de l’économie circulaire. Notre métier consiste à rendre possible le recours à des biomasses ou des matières recyclées pour développer des solutions avantageuses sur le plan technologique, économique et environnemental. Le CODEM déploie une offre de service allant du développement de matériaux à l’accompagnement à leur mise en œuvre en situation réelle sur bâtiment.

logo HDF

L’appel à projets 2019 pour le soutien aux équipements d’exploitation forestière, dans le cadre des Programmes de Développement Rural Nord-Pas-de-Calais et de Picardie, est désormais ouvert.

Le dispositif vise à apporter une aide aux investissements des entreprises et acteurs de l’exploitation forestière en améliorant la performance technique et environnementale de leur équipement.

Les cahiers des charges spécifiques à chaque territoire (Nord-Pas de Calais et Picardie), le formulaire de réponse ainsi que la notice sont disponibles en téléchargement sur le site Europe en Hauts-de-France :

La date limite de réponse est fixée au lundi 30 septembre 2019, à l’adresse du Conseil régional Hauts-de-France, qui instruit les dossiers.

Visu Templemars

"Le peuplier constitue le plafond et sera parfaitement visible, explique Thierry Grislain, architecte-associé au sein de l'agence TGMP Architectes à LIlle. Nous avons insisté sur ce choix technique pour apporter quelque chose à la filière bois local et permettre son développement".

"Chacune des planches a fait l'objet d'une mesure de résistance", détaille Gilles Herriquet, directeur de Ramery Construction Bois.

Sur les 600 m3 de peuplier, 350 m3 proviennent des forêts de peuplier régionales, le reste étant conçu en épicéa. 

Le chantier a été accompagné par l'interprofession et le Conseil régional Hauts-de-France, dans le cadre du dispositif d'accompagnement à l'utilisation du bois d'essences régionales. 

 

Découvrez l'intégralité de l'article paru dans La Chronique du BTP de juillet en cliquant ici.

Visu ENCB 2018

"Un marché de la construction bois qui renoue avec la croissance et qui offre de belles perspectives d'avenir"

Dans le cadre de l'Observatoire National de la Construction Bois, le CODIFAB et France Bois Forêt ont lancé la 5ème enquête sur le secteur de la construction bois : plus de 1000 entreprises ont ainsi répondu sur leur activité de l'année 2018

Ce travail, réalisé par la Cellule Economique de la Construction en Bretagne, a été engagé avec la participation active des interprofessions régionales de la filière réunies au sein de France Bois Régions, de l'Union des Métiers du Bois - Fédération Française du Bâtiment et du syndicat français de la construction bois, Afcobois. 

Le communiqué de presse annonce que "partout en France, quel que soit le projet, le bois dans la construction grignotte des parts de marché", ce qui laisse optimiste pour les années à venir. 

Retrouvez toutes les infos :

Partager